Le quart d’heure technique

Etant donné qu’il n’y a pas souvent de nouveaux messages sur ce blog [ petit air pas concerné du tout ], et que mes parents m’ont fait la remarque que « c’est pas pratique un blog, on est obligé de le consulter régulièrement pour voir s’il y a du nouveau alors que souvent il n’y a rien » … aujourd’hui c’est billet technique sur … les flux RSS.

Un flux RSS c’est quoi ?

Un flux RSS c’est un système qui permet à un logiciel de s’enquérir des nouveautés publiées sur un site, à intervalle régulier. Si vous voulez voir la chose de façon plus technique, je vous invite à lire la page wikipedia sur le sujet.

Le principe:

  • Il existe un format qui définit comment un flux est organisé, c’est la « langue » pour écrire un fichier qui représente un flux RSS.
  • Un site donné propose un fichier formaté selon ce langage, dans le cas de ce site il est ici: http://crepuscules.info/feed/ . Ce fichier est modifié à chaque nouvelle publication, pour présenter les N dernières brèves.
  • Les personnes qui veulent être informées des actualités publiées sur le site n’ont qu’à indiquer cette adresse à leur lecteur de flux RSS, qui se charge de consulter régulièrement le fichier pour voir s’il y a du nouveau. Et elles n’ont plus besoin de visiter le site une fois par semaine pour voir s’il y a de nouveaux messages !

En pratique ça donne quoi ? Tout d’abord il vous faut un logiciel capable de lire les flux RSS, un agrégateur. Beaucoup de clients de messagerie peuvent le faire, certains navigateurs aussi, comme Firefox et Opera, mais il existe aussi des logiciels dédiés. Vous pouvez en trouver quelque uns sur Framasoft. Dans mon cas j’utilise mon navigateur, Opera.
Ensuite, lorsque vous êtes sur un site donné et que vous voulez voir s’il propose un flux RSS, vous pouvez regarder si votre navigateur propose l’icône des flux RSS:
icone RSS
…qu’il affiche s’il a « détecté » un flux RSS sur le site, si vous voyez cette icône quelque part sur le site, ou plus simplement un lien du genre « Flux RSS du site ». Si vous la trouvez… et oui, vous cliquez dessus, bravo ! (il n’y en a plus beaucoup qui suivent j’ai l’impression)
A partir de là votre logiciel vous demandera probablement de confirmer l’inscription à ce flux, puis commencera à visiter régulièrement le site et vous avertira s’il y a de nouveaux messages.

Si vous n’avez jamais utilisé les flux RSS, c’est un outil qui peut faire gagner beaucoup de temps. Beaucoup de sites proposent cet outil, dans la grande lignée des bidouilles d’informaticiens fainéants. Hum, ça me fait penser que je veux faire depuis longtemps un billet sur l’intérêt de lire la documentation des logiciels qu’on utilise. Vous ne trouvez pas ça dingue vous que la plupart des utilisateurs de l’informatique trouvent ça compliqué et effrayant, alors que les informaticiens eux passent leur temps à trouver des astuces pour gagner du temps et simplifier la vie des utilisateurs?
Le tout est évidemment de trouver le juste milieu: ne pas s’inscrire à plus de flux que ce que votre cerveau peut traiter dans la journée ! Personnellement je suis actuellement cinq flux, qui sont les sites que sinon je ne visiterai qu’occasionnellement.
Je profite d’ailleurs de ce billet pour suggérer aux apprentis nomades d’ajouter un flux RSS à leur site ( c’est le fainéant en moi qui parle XD ).

Bravo à ceux qui ont lu jusqu’au bout, ils peuvent me contacter pour obtenir une copie dédicacée de ma recette de la tarte au citron !
Antoine